actu 2 -2022
Blog Oui Ensemble

 

 

Partager

22-05-2022

Circulez, y’a rien à voir !

Devant l’état des lieux sociétal auquel nous devons toutes et tous faire face, en tant que citoyen(ne)s, nous acceptons notre part de responsabilité, sans pour autant nous sentir coupables.

Sur le site de France Stratégie, le 30 avril 2020 nous avons répondu à la consultation citoyenne lancée par des parlementaires de différentes sensibilités politiques.

►Oui Ensemble a été retenu en entrant dans 2 de leurs 7 axes de réflexions :

  • Quelles interdépendances et quelles formes d’autonomie à différentes échelles ?
  • Quelle voie pour une économie soutenable ?

Que s’est-il passé depuis ?

En 2020 et 2021, après chaque réception des travaux de France Stratégie, décryptés en infographies, en podcasts et en vidéos, nous avons été attentifs à leurs contenus, afin de contrôler l’adéquation de la vision du projet Oui Ensemble avec celle de leurs experts.

 

  • 24 février 2022 : France Stratégie a mis ►La RSE à l’agenda 2022, puisque « la crise provoquée par la pandémie de Covid-19 n'a épargné aucune activité, aucun secteur, aucun pays. Elle a touché de plein fouet les entreprises et même plus que jamais accéléré les questionnements quant à leur responsabilité sociétale. »

    Le 27 avril 2021, nous avions rebondi sur les ►Propositions pour des « Labels RSE sectoriels destinés aux TPE, PME et ETI », car la démarche RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) répond à nos valeurs. De manière à évoluer vers l’économie verte et numérique, avec notre approche des RH inscrite sur la thématique de l’innovation sociale, nous voulons avancer en équipe avec les professionnel(le)s qui garantissent la RSE. 
     
  • 24 mars 2022 : France Stratégie a dressé un panorama chiffré ►Des métiers en 2030, en intégrant « les grandes tendances observées par le passé et les évolutions attendues sur les plans démographiques, économiques, technologiques et environnementaux. Sorti le 10 mars dernier, le rapport, coréalisé par France Stratégie et la Dares, vise à anticiper les évolutions et besoins par secteur, et les déséquilibres potentiels entre offre et demande d'emploi, afin de guider les politiques publiques : créations d'emplois, besoins de recrutement, pénuries potentiels de main d'œuvre... »

     
    Le 27 février 2021, dans notre clin d’œil ►Quoi de neuf du côté de la création des emplois après la Covid-19, nous avions commenté notre action sur cette thématique en soulignant les cinq secteurs qui créeront des emplois après la crise.

    Le 20 décembre 2020, dans notre actualité ►Je sais, je veux, je peux, coopérer et transformer la Société, nous avions également exprimé notre motivation à coopérer. Nous voulons collaborer en harmonisant les métiers au domicile des particuliers et ceux dans les multiples Organisations, en équipe avec notre vivier de professionnels aux compétences transversales.

     
  • 12 mai 2022 : France Stratégie, au travers de leur rapport ►Soutenabilités ! Orchestrer et planifier l'action publique, met à disposition « après deux ans de travaux, un nouveau référentiel pour une action publique à la fois durable, systémique et légitime. Articulée autour d'une orchestration cohérente des différents domaines de politiques publiques et d'une planification renouvelée les inscrivant dans la durée, la "stratégie nationale des soutenabilités" proposée dans ce rapport doit permettre de concilier enjeux environnementaux, sociaux et démocratiques. »

     
    Le 15 février 2021, nous avions écrit en ligne ►Une lettre ouverte à nos politiques, de façon à leur signifier notre incompréhension face au parcours du combattant qu’ils nous imposaient, alors que nous leur soumettions un projet finalisé qui aborde les trois grands enjeux de société : vieillissement des populations, précarité, et problématique environnementale et climatique.

    Le 23 mai 2021 nous avions enfoncé le clou en précisant être ►Prêt(e)s pour construire le monde de demain, avec une solution ancrée sur le social qui part du respect de l’individualité au sein d’un collectif.

    En effet, le devenir de nos enfants, petits-enfants et des générations à venir, est une préoccupation. Faire évoluer nos modes de vie et nos représentations sur le monde du travail, en mutualisant les énergies et les créativités, nous apparaît être un devoir moral de manière à ►Donner un sens à notre vie afin de la quitter en s’envolant sereinement…       

Nous avons bien évidemment frappé aux portes des politiques.

Nos démarches sont restées sans suite, et c’est la raison pour laquelle nous nommons cette actualité "Circulez, y’a rien à voir !". Dixit Wikipédia, cette locution interjective veut dire : « que le sujet ne nécessite pas d'attention particulière, par absence de nécessité ou au contraire par absence de volonté de la part de l'énonciateur ».

Beaucoup de nos concitoyen(ne)s ne croient plus au monde politique, et ce que nous subissons aujourd’hui nous force à reconnaître qu’entre les mots et les actes, il y a un décalage.

Cependant, nous gardons notre volonté intacte, et c’est donc avec une impression désagréable de perte de temps que nous restons sur le pont devant ce qui se profile à l’horizon.