Pôle d’activités 1- Services d’accompagnement pour le maintien de l’autonomie à domicile

img29

Objectif

Garantir à nos aînés une autonomie à leur domicile par une approche de l’accompagnement préservant le plus longtemps possible leur maintien en activité, en réduisant les coûts et le turnover des professionnels intervenants, cela afin de "vieillir sereinement".

 

Contexte

Porter un parent ou un proche en perte d'autonomie a des conséquences sur l'entourage personnel du bénéficiaire lorsque les besoins s'inscrivent sur la durée, avec toutes ses contraintes physiques, psychiques et émotionnelles. Les nombreux professionnels qui interviennent à leur domicile imposent une organisation qui n'est pas toujours simple à mettre en place pour les proches qui manquent de temps. Ils se tournent alors vers des structures prestataires. Cependant, celles-ci ne peuvent pas toujours leur garantir la mise en place d'un personnel adapté et à la carte, et cela motive le placement en structure. 

Les difficultés actuelles et à venir du maintien en activité des actifs ont des retombées sur les pensions de retraite. Certains ne pourront pas forcément assumer tout le paiement des heures d'accompagnement devant une éventuelle future perte d'autonomie. 

 

Spécificités Oui Ensemble

Le cheminement RH de l'Organisation prend toute son importance dans le domaine d'intervention auprès des publics en perte d'autonomie, sous l'influence de déficiences et de souffrances psychiques et physiques. 

De manière à anticiper tous sujets qui posent un problème, les besoins personnalisés et cumulés de deux communautés en interaction (celle “Travail” qui dispense des prestations et celle “Employeurs Particuliers” qui les reçoit) sont pris en considération.

La personne âgée, ou celle présentant des handicaps, est un client “employeur” avec des attentes :

  • Recevoir un accompagnement qualitatif face à un état de fragilité ou de handicap, au travers des qualités humaines des intervenants et de leurs compétences techniques.
  • Ancrer l'accompagnement sur la complicité et la confiance qui s'établissent entre l'aidant et la personne aidée. 
  • Choisir les aidants professionnels en étant épaulés dans leur recrutement de façon à respecter leurs obligations sociales et se protéger contre les personnes peu scrupuleuses. 
  • Etre soutenus dans l'organisation, la gestion et le pilotage de l'équipe intervenante lorsque l'accompagnement devient plus important. 
  • Parvenir à assumer financièrement leurs besoins d'accompagnement en permettant à leurs proches aidants de recevoir des conseils techniques adaptés afin de diminuer les interventions des professionnels et ses coûts. 

L'intervenant technicien est un client “employé” avec des attentes :

  • Se professionnaliser.
  • Donner un sens à son travail.
  • Avoir une reconnaissance professionnelle.
  • Sécuriser son pouvoir d'achat.
  • Rompre l'isolement.
  • Etre soutenu dans un métier difficile aux multiples facettes. 

La fonction des Entrepreneurs Sociaux et leurs missions ont été définies en conséquence. Epaulés par un encadrement au plus proche des réalités de terrain, et guidés par des outils RH-Organisationnels orchestrés au sein de notre SI (Système d'Information), ils ont les moyens de soutenir leurs activités de contrôle et de veille-réaction-action. Entre autres, ils peuvent agir en temps réel pour apporter des actions correctrices après avoir canalisé les éventuels débordements et leurs effets collatéraux, entre les personnes aidées et leurs aidants proches et professionnels.     

 

Apports aux personnes accompagnées et à leurs aidants

Un accompagnement adapté (à la personnalité, aux pathologies, à la culture, au milieu, aux besoins et aux capacités à agir) permet à son bénéficiaire de maintenir son autonomie et de préserver une vie sociale.

Le sourire et l'autonomie de nos aînés reposent sur nos épaules…

L’Entrepreneurs Social est le pivot d’une dynamique d’équipe pour :

  • Analyser une situation et faire appel aux professionnels compétents.
  • Bâtir un accompagnement individuel autour du projet de vie de la personne en restant à son écoute.

A partir d’une évaluation globale des besoins définis avec la personne aidée, les prestations sont inscrites dans la Convention de Prestation d’Aide à Domicile.

Notre positionnement professionnel se fait sur les critères de qualité des Entrepreneurs Sociaux expérimentés et sur l’adaptation des services proposés, en favorisant :

  • Les compétences techniques par la connaissance du métier.
  • Le développement du concept d’accompagnement par une prépondérance à la relation humaine.
  • Le maintien de la personne aidée dans son rôle d’acteur qui, par son implication et le respect de ses volontés, participe au maintien et au développement de ses potentialités.
  • L’optimisation des liens de communication et de relation.
  • Le service à la carte par l’adaptation à la demande et au besoin spécifique de la personne.
  • La prise en charge globale par un intervenant unique.
  • La démarche réseau avec l’ensemble des intervenants médicaux, sociaux et paramédicaux.

Prestations proposées par les Entrepreneurs Sociaux au domicile d’un particulier et en EHPAD (Etablissement Hébergement Personnes Âgées Dépendantes) ou EHPA  :

  • Technicien auprès d’un bénéficiaire dans une activité spécifique (à la personne, en soutien administratif, dans la gestion RH des personnels recrutés sous CESU (Chèque Emploi Service Universel), etc. ...).
  • Recruteur à la demande d’un bénéficiaire ou d’un responsable de structure.
  • Formateur de personnels intervenants.
  • Tuteur d’un intervenant.
  • Coordinateur d’une équipe pluridisciplinaire intervenante à domicile ou sur un pôle de résidents.

Services personnalisés proposés sur mesure et à la carte à domicile. Prestations articulées sur la notion d’un choix de services en incluant, si besoin :

  • Les recrutements de personnels sous CESU (Chèque Emploi Service Universel) sur des missions ponctuelles ou pérennes.
  • Un soutien administratif et RH (Ressources Humaines) dans la gestion des personnels recrutés.
  • La coordination globale de l’accompagnement pour épauler et soulager l’entourage familial ou de proximité, de façon à maintenir le plus longtemps possible à son domicile une personne en perte d’autonomie.

Mission de coordination à domicile. Un foyer peut être sous la responsabilité d’un Entrepreneur Social pour :

  • Prendre en charge la responsabilité de la prestation de veille, action, anticipation, dans la démarche "Bien Vieillir" avec ses 15 domaines à risques.
  • Garantir le succès de la prise en charge par la stabilité de l’équipe pluridisciplinaire mise en place. Il accorde une attention toute particulière aux valeurs portées et à la capacité de chacun à se mettre à la place de la personne aidée, à percevoir son humeur, son tempérament, ses motivations et ses désirs. Il doit savoir agir et réagir avec le bénéficiaire des services de façon correcte et pragmatique.
  • Intervenir dans un rôle d’aidant auprès de la personne vulnérable, de façon à suivre l’évolution de ses besoins et de ses pathologies en temps réel.

Interventions détaillées

Interventions de maintien à domicile

 

1. Gestion et coordination de prestations quotidiennes de confort sur la qualité de vie de la "Personne".  Dans le "faire" ou le "faire-faire" :

  • Mettre en place une assistance dans les actes essentiels de la vie quotidienne, hors prescription médicale : Soins d’hygiène et de confort, Aide à la toilette, Lever/habillage, Coucher/déshabillage, Réfection du lit, Aide aux déplacements à l’intérieur du logement ...
  • Coordonner l’assistance domestique.
  • Veiller à l’approvisionnement des matériels domestiques et des denrées alimentaires, ainsi qu’à la sécurité de son environnement.
  • Intervenir sur l’alimentation pour une diététique saine et équilibrée, avec l’organisation d’une aide à la préparation des repas et un entretien domestique de l’espace cuisine.
  • Planifier la prise du traitement médical, sous la base d’une ordonnance préparée par l’infirmière, sans référence à la nécessité de l’intervention d’auxiliaires médicaux.
  • Seconder ou gérer les démarches administratives.

2. Maintien de la "Personne" aidée dans son rôle d’acteur. Dans le "faire" ou le "faire-faire" :

  • Participer au maintien et développement de ses potentialités.
  • Optimiser les liens de communication et de relation lors d’activités sociales et relationnelles et de surveillance (promenades, courses diverses, rendez-vous médicaux et paramédicaux…).
  • Aider à la mobilité et au transport.
  • Assumer une mission de "veille, action, anticipation" dans une démarche de prise en charge élargie en  :
  • Collaborant pour le maintien et rétablissement du niveau d’autonomie physique et psychologique de la personne, en s’adressant, si besoin, aux professionnels compétents (médicaux, sociaux et paramédicaux).
  • Coordonnant l’ensemble des personnes qui interviennent au domicile du particulier et dans son environnement immédiat.

Oui Ensemble et son réseau de professionnels

Fédérés sur une cause commune, les Usagers-Clients collaborent avec nos Entrepreneurs Sociaux afin de constituer un réseau de professionnels sur des valeurs communes de confiance réciproque :

  • Une piste de recrutement de personnels qualifiés, à la carte, avec des références.
  • Une possibilité de remplacement si besoin.
  • Une démarche qualité.
  • Un accompagnement formation.
  • Une sécurisation de l’emploi.