Lorsqu’un sale crabe frappe à la porte…

Cesser d’avoir peur, apprendre à relativiser, donner un sens à sa vie, et la vivre pleinement et intensément !

« Avec plus de 18 millions de nouveaux cas en 2018 dans le monde, dont 400000 en France, le cancer est une maladie courante qui nous touche ou nous touchera tous directement ou indirectement.

Le cancer est une maladie grave. Elle est l’une des principales causes de décès dans le monde et a été responsable de 9,6 millions de décès en 2018. Elle est la première cause de mortalité en France depuis 2004 et a coûté la vie à plus d’une personne sur quatre. (…)               

Les patients ne sont souvent pas guéris de façon permanente et les personnes qui ont déjà eu la maladie ont un risque élevé de développer à nouveau un cancer. (…) »

Touchée directement par un sale crabe, ces quelques mots relevés sur le site de ►l’Institut Pasteur auraient pu me glacer le sang !

Pourtant, malgré le parcours des soins qui sont lourds, longs, et agressifs, je vis à côté d’un crabe qui ne m’appartient pas.

Je le négocie comme une des multiples étapes de la vie qui, au lieu de rebondir par ricochet sur Terre, va peut-être m’inviter à la ►quitter en m’envolant vers l’au-delà, avec à la clé de nouvelles aventures.

Certes, sous la protection d’un pays occidental donnant accès aux soins à moindre coût, j’ai bien conscience qu’il m’est facile de réagir comme je le fais !

En effet, en parallèle, il m’a été demandé si nous pouvions soutenir la maman du jeune ivoirien Ibrahim atteinte d’un cancer et qui, de façon à avoir accès aux soins, doit régler auparavant 4000€. Une somme qu’elle n’a pas.

Par solidarité, nous proposons la cagnotte qui a été créée. Nous n’avons que peu de jours